Depuis 1998, à travers évolution, circonvolution, changement de line-up, Adolina tente de façonner le chaos qui l’entoure et celui qu’il génère. Entre les tirs croisés noise, post-punk, indie-pop, métal, adolina tente une sortie sous le feu nourri d’une seule envie : en découdre peu importe les genres et les étiquettes qu’on leur enverra à la figure. Après deux EP, Adolina sortira son premier album en 2009 sous le titre Domovoï. Peu satisfait de ce premier essai qui ne reflète que l’instabilité des années précédentes, le quatuor remet le couvert et enregistre après deux années de travail ce qui deviendra Caldeira, le second album. Sous l’impulsion de Steph (A tant rêver du roi – Pau), le groupe décidera de sortir l’album en vinyle exclusivement et cherchera d’autre partenaire pour appuyer le projet :
Whosbrain (Luxembourg) et Uproar for veneration (Lille)… place à présent à leur terrain de prédilection : la scène



Since 1998, through evolution, line-up changes, Adolina tries to work the chaos around  them and the one they generate themselves. Between noise, post-punk, indie-pop, metal crossfires, Adolina tries to come out with only one urge : fight nevermind the styles and labels thrown at their face. After 2 EP’s, Adolina has released in 2009 their first album : Domovoï. Not satisfied by this first try which is only the reflection of the instability of the previous years, the quartet go back to work and record what will become Caldeira, the second album. At instigation of Steph (A tant rêver du roi), the band will release the stuff on vinyl and they’ll looking for partnership to help out : Whosbrain (Luxembourg) and Uproar for veneration (Lille)… Now it’s time to face their field : the stage


BANDCAMP PAGE



Adolina – Caldeira – 12″

caldeira

1.Ante Lapidem
2.A Year of Mondays
3.Tumult
4.Mind Curfew 
5.Less is more
6.Q + A
7.Burn out
8.Go slow
9.Revolving Doors
10.Worm’s Riot
11.RollerCoaster 
12.Contrôler et sévir